Les Bédouins d’Israël à l’épreuve de la modernisation

Lorsque l’on évoque les Bédouins du Néguev, on pense au peuple ancestral du désert, mais également à une communauté en décalage avec le reste d’Israël. Leur identité, toujours fortement imprégnée de la tradition clanique, est aussi confrontée à la modernité. Celle de la sédentarisation, celle de l’influence de la culture occidentale, et celle des réactions aux différentes idéologies qui la traversent. Tout ce qui fait que les Bédouins veulent à la fois préserver leur spécificité tribale et bénéficier des mêmes droits individuels que les autres citoyens israéliens. Le contentieux sur les localités non reconnues et la persistance de la polygamie font de la société bédouine un groupe que l’Etat d’Israël peine à synchroniser au reste du pays. Menora.info vous propose de les découvrir.

Pascale ZONSZAIN, rédactrice en chef de Menora.info, journaliste. Couvre l’actualité d’Israël et du Proche-Orient pour les médias de langue française. Auteur de nombreux reportages et enquêtes sur les sociétés israélienne et palestinienne.