Cartographie du conservatisme israélien

Le conservatisme s’ancre depuis une vingtaine d’années dans le paysage israélien. Présent dans le tissu associatif, il commence à percer dans le grand public. Revue de détail.

 

 

  1. Les organisations

Elles jouent un rôle majeur dans l’étude et à la diffusion des idées conservatrices en Israël.

TIKVAH FUND

Fondation américaine créée en 1998 par le philanthrope américain Zalman Bernstein. Opère aux Etats-Unis et en Israël. Depuis 2017, la branche israélienne du Tikvah Fund, dirigée par Amiad Cohen, fonctionne de façon autonome. La fondation définit son orientation comme « sioniste, favorable à l’économie de marché, à la tradition culturelle et à une théologie ouverte ». Elle propose des programmes éducatifs, des recherches et des publications dans les domaines des idées politiques et sociales et de la pensée juive. Le Tikvah Fund a initié en 2019 le premier Congrès du Conservatisme Israélien à Jérusalem, qui a réuni la plupart des organisations et acteurs du mouvement conservateur en Israël.  (Voir l’interview de Ronen Shoval).

Son réseau comprend :

Des centres d’études :

Argaman Institute : centre d’études dont l’objectif est de former aux idées conservatrices une nouvelle génération d’intellectuels. S’adresse principalement aux étudiants et propose des programmes d’études politiques, économiques et de pensée juive.

Shalem College : issu du Centre Shalem, il est devenu depuis 2013 un collège d’études académiques dispensant un programme de philosophie, d’histoire, de sciences et de pensée juive. Ses diplômes sont reconnus par le Conseil de l’Enseignement Supérieur.

Bayit Avi Chaï : centre culturel interdisciplinaire basé à Jérusalem. Organise et accueille des spectacles, des expositions et des conférences dans tous les domaines de la création artistique et de thématiques juives.

Des revues :

Hashiloah : revue bimestrielle en hébreu d’idées politiques et de pensée juive, créée en 2017 et dirigée par Yoav Sorek.

Tzarich Iyun : hebdomadaire en hébreu et en anglais consacré au monde harédi en Israël.

Mida : site internet d’actualité et d’analyse en hébreu et en anglais, créé en 2012 et dirigé par Ran Baratz. Présente sa ligne éditoriale comme « conservatrice libérale ». Financé par une association dépendant du Tikvah Fund.

Et une maison d’édition :

Editions Schiboleth : en association avec l’éditeur Sella Meir, publie des ouvrages et d’auteurs et d’essayistes conservateurs.

 

ISRAEL INDEPENDENCE FUND (Keren Nahalat Atsma’ut) :

Fondé en 2007. Organisation philanthropique enregistrée en Israël et aux Etats-Unis comme association à but non lucratif. Finance des associations et des projets en Israël, liés à au renforcement des valeurs sionistes, juives et démocratiques de l’Etat d’Israël. Soutient notamment :

  • Meshilut (Mouvement pour la Gouvernance et la Démocratie) : organisation pour la promotion de la démocratie, de la règle de la majorité, des droits individuels et de la transparence du pouvoir.
  • Ad Kan : association d’anciens membres des forces de sécurité israélienne. Milite contre les ONG qui dénoncent l’activité de Tsahal.
  • Keren Moreshet Har Habayit (Fondation pour l’Héritage du Mt du Temple) : organisation pour le droit des Juifs à prier sur le Mont du Temple.
  • Hashomer Yehuda Ve’shomron (Le Gardien de Judée Samarie) : organisation de volontaires qui gardent les exploitations agricoles des implantations de Judée Samarie contre les vols et les déprédations.
  • Regavim : mène des actions de lobbying parlementaire et des actions en justice contre des acquisitions foncières par des acteurs étrangers.

 

  1. Les instituts d’études et de recherche

KOHELET POLICY FORUM

Fondé en 2012 par le Pr. Moshe Koppel, le Forum Kohelet est une ONG financée par des dons privés, essentiellement en provenance des Etats-Unis. Est crédité d’une forte influence dans les cercles politiques de la droite israélienne. Publie de nombreux documents de travail destinés aux députés et membres du gouvernement, pouvant aller jusqu’à des textes rédigés sous forme de propositions de loi, ce qu’a notamment proposé le Forum Kohelet pour la Loi sur l’Etat-nation.

Forum pour la Société Civile (Haforum laH’evra Haisraelit)

Objet : encourager l’activité et l’initiative de la société civile en Israël et son lien avec les institutions politiques dans les domaines de promotion du sionisme et des valeurs nationales. A fusionné en 2018 avec le Forum Kohelet.

JCPA – JERUSALEM CENTER FOR PUBLIC AFFAIRS

Plus ancien des instituts conservateurs, le JCPA a été fondé en 1976. Dirigé par l’ancien diplomate Dore Gold, l’institut est spécialisé en études stratégiques, diplomatiques et en questions de droit international.

JISS – JERUSALEM INSTITUTE FOR STRATEGY AND SECURITY

Think tank conservateur fondé en 2017, présidé par Efraïm Inbar. Composé d’experts et d’anciens responsables de la défense israélienne, le JISS présente des analyses et des plans pour la diplomatie et la stratégie axés sur la sécurité d’Israël, une défense indépendante et le lien historique national d’Israël à sa terre.

HERZL INSTITUTE

Fondé par Yoram Hazony, en 2013 après son départ du Centre Shalem. C’est un institut de recherche et de formation aux idées politiques conservatrices, de théologie juive et d’histoire d’Israël.

 

  1. Les médias  

Israel Hayom: quotidien israélien gratuit, fondé en 2007 par le milliardaire juif américain Sheldon Adelson pour soutenir Benyamin Netanyahou. Sa ligne éditoriale est de centre-droite. Avec un tirage à 350.000 exemplaires, il est le premier quotidien israélien.

Makor Rishon : hebdomadaire de tendance sioniste religieuse fondé en 1997. Appartient depuis 2014 au groupe Israel Hayom.

Channel 20 : Chaine de télévision créée en 2014, propriété de l’homme d’affaires Itzhak Mirlerashvili, également actionnaire majoritaire de la radio locale ultra-orthodoxe Kol H’aï. Ligne éditoriale : sioniste conservatrice.

Editions Sella Meir : Fondée par le journaliste Rottem Sella, la société édite des ouvrages israéliens originaux sur des thématiques conservatrices et traduit en hébreu des ouvrages classiques ou contemporains de penseurs et intellectuels conservateurs. Associé à la Fondation Tikvah pour les éditions Schiboleth.

 

 

 

Pascale ZONSZAIN, rédactrice en chef de Menora.info, journaliste. Couvre l’actualité d’Israël et du Proche-Orient pour les médias de langue française. Auteur de nombreux reportages et enquêtes sur les sociétés israélienne et palestinienne.